ASSURANCE LOCAUX ET MACHINES
____

Qu’est ce qu’une assurance « Multirisque professionnelle »?

Souscrire un contrat d’assurance multirisque professionnelle permet à une société de couvrir ses bâtiments, ses locaux, ses entrepôts, son mobilier, son matériel et ses marchandises en cas d’événements particuliers.

Qui est concerné ?

Toutes les entreprises sont concernées, quelle que soit leur forme juridique et leur secteur : professionnels de l’industrie, du BTP, professions libérales, commerçants… Le contrat porte sur les bâtiments d’une entreprise, qu’elle exerce son activité dans un ou plusieurs locaux.

Que doit comporter un contrat d’assurance ?

Les risques standards fréquemment proposés sont les suivants :

– Incendie, explosion, risques locatifs,

– Dégâts des eaux,

– Perte d’exploitation,

– Tempête, grêle, neige,

– Catastrophes naturelles (inondations, coulées de boue, sécheresse),

– Actes terroristes et attentats,

– Emeutes et mouvements populaires,

– Vandalisme, Vol,

– Bris de glaces,

– Protection juridique,

– Dommage électrique,

Votre contrat d’assurance peut également contenir des garanties optionnelles et personnalisables pour le remboursement de frais (tous risque sauf, transport,…) ou de pertes annexes (valeur vénale du fonds de commerce…).

Le contrat précise les conditions d’indemnisation en cas d’événements particuliers.

Des garanties spécifiques existent également pour le bris de machine et les risques informatiques.

Comment comparer , comment choisir son assureur ?

Après étude approfondie de votre dossier, votre assureur vous conseillera les garanties les plus adaptées à votre activité. Grâce à notre expérience en matière de sinistres et à notre connaissance des risques, au Cabinet Thomas nous pouvons vous conseiller dans le choix des garanties et vous guider dans la mise en place de mesures de prévention au sein de votre entreprise.

En cas de sinistre, nous mettons tout en œuvre pour permettre à nos assurés de reprendre leur activité au plus vite.

Nos conseils

– Déclarez tous changements en cours de contrat : nouveaux matériels, accroissement des stocks, variation du chiffre d’affaire… car cela contribue à ajuster les risques et la valeur des biens indiqués dans votre contrat,

– Des moyens de protection doivent être prévus au sein des entreprises : extincteurs, détection incendie… ils doivent être conçus, installés et entretenus conformément à la règlementation,

– L’idéal est de faire le point avec votre assureur tous les ans pour actualiser votre contrat.